Profil de durabilité

Investissements responsables

Nordic Equities Kapitalförvaltning veille dans son action courante à promouvoir la confiance dans son activité et mener une gestion saine. La société de gestion vise à placer son action sous le signe de l’éthique – respect des bonnes pratiques d’affaires, moralité, action cohérente, confidentialité et traitement équitable des porteurs de parts.

Un processus d’investissement durable

L’investissement responsables est depuis vingt ans au cœur de notre politique de placement qui privilégie les intérêts des porteurs de parts. Le choix des investissements a lieu principalement parmi de grandes sociétés renommées. Un flux d’information substantiel venant des entreprises facilite la transparence. La société de gestion suit attentivement les entreprises afin d’être prête à agir s’il y a lieu. Elle écarte résolument les entreprises qui ne sont pas en ligne avec ses orientations de placement. Elle s’inspire du Pacte mondial des Nations Unies, des UNPRI et des Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales qui traitent entre autres des conventions des Nations Unies et des normes internationales. Elle suit et prend en compte l’évolution en matière d’investissement durable. La société de gestion a une responsabilité envers ses porteurs de parts et considère que les investissements durables doivent être avantageux à longue échéance. Nous ne pensons pas qu’un investissement durable implique de faire abstraction du rendement. Il importe d’encourager les sociétés qui ont un souci de durabilité, tant dans l’optique de la responsabilité sociale que dans celle de l’investissement.

L’ONU a adopté en 2015 son programme d’action 2030 pour le développement durable, comportant 17 objectifs globaux. Nordic Equities s’efforce de trouver des entreprises qui contribuent à promouvoir l’un ou l’autre de ces objectifs. Dans son processus de sélection de nouvelles entreprises, les 17 objectifs servent donc de critère pour distinguer des entreprises d’avenir durables qui contribuent à une société meilleure. Nous avons retenu par exemple des entreprises de santé qui contribuent à une vie saine, des entreprises du bâtiment qui construisent des immeubles durables, des entreprises qui purifient l’eau, produisent de l’énergie renouvelable ou contribuent à une industrie viable par leurs innovations. Beaucoup d’entreprises et d’investisseurs mettent au premier plan les questions environnementales, qui sont certes d’une grande importance, mais nous pensons qu’il ne faut pas oublier l’ensemble des enjeux ESG (Environnement, Social, Gouvernance). C’est pourquoi nous considérons aussi les conditions de gestion des entreprises, comment elles voient l’égalité femmes/ hommes, la corruption et le milieu de travail.

Éthique et responsabilité morale

Nous pensons que nous avons une responsabilité morale entant qu’investisseurs et associés des entreprises, ainsi qu’une responsabilité envers nos clients. Les menaces sur les droits humains, la corruption et la durabilité sont des questions importantes pour nous. Afin de contribuer à une société meilleure, nous excluons les entreprises dont l’activité principale se situe dans les domaines suivants :

Armement, travail des enfants, pornographie, jeux commerciaux, alcool, combustibles fossiles, dégradation de l’environnement, tabac et charbon.

Armement

Travail des enfants
Dégradation de l’environnement
Pornographie
Alcool
Tabac
Jeux commerciaux
Combustibles fossiles
Charbon
Ressources

Les portefeuilles de Nordic Equities sont contrôlés deux fois par an avec le concours de GES international. Cet organisme exerce un contrôle fondé sur un cadre normatif partant d’un modèle d’analyse basé sur le principe que toute entreprise a le devoir de se conformer aux normes internationales. Le contrôle GES (Global Ethical Standard Screening) inclut les dix principes du Pacte mondial des Nations Unies dans les quatre catégories de normes Droits de l’homme, Droits des travailleurs, Environnement et Corruption. Sa démarche part d’une veille médiatique quotidienne sur la base de conventions internationales spécifiques et de lignes directrices telles que le Pacte mondial des Nations Unies, les Principes de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales, les conventions des droits de l’homme, les conventions sur le droit du travail, les conventions environnementales, les conventions relatives aux armes. Le contrôle GES identifie les éventuels incidents constatés dans les entreprises (violations), l’information étant assurée sous forme d’alertes régulières par mail. Vient ensuite une analyse axée sur les faits intervenus, la responsabilité de l’entreprise dans l’incident, ce qu’elle fait pour y remédier, les conséquences et les mesures possibles.

La société est également membre du forum suédois pour l’investissement responsable, Swesif (Sweden Sustainable Investment Forum).

Contrôle négatif et positif

Nous excluons les entreprises dont l’activité principale porte sur l’armement, la pornographie, l’alcool, le tabac, les jeux commerciaux, les combustibles fossiles et le charbon.

Nous favorisons les entreprises dont l’activité principale contribue à une société renouvelable et meilleure. Les entreprises qui misent sur l’énergie renouvelable et des solutions efficaces en termes d’enjeux ESG, seront selon nous des gagnantes, et donc des investissements attractifs.

Gouvernance d’entreprise

Nous adressons chaque année une lettre à toutes les société de notre portefeuille, exposant les positions de Nordic Equities sur les questions de durabilité et pointant s’il y a lieu les contestations dans lesquelles la société concernée aurait été impliquée dans le courant de l’année. Nous entretenons aussi un dialogue régulier avec les dirigeants des sociétés du portefeuille au sujet de leur action pour la durabilité.

 

Engagements

Nordic Equities a adhéré en janvier 2017 aux Principes d’investissement responsable des Nations Unies (UNPRI).

La société est également membre du forum suédois pour l’investissement responsable, Swesif (Sweden Sustainable Investment Forum).

Reporting et suivi

•Rapport annuel à l’UNPRI
• Publication des participations détenues par les fonds dans les rapports semestriels et annuels.
• Les participations des fonds et les sociétés sous surveillance sont auscultées et contrôlées deux fois par an par GES international.
• Toutes les nouvelles décisions d’investissement sont soumises au comité de placement qui est pleinement informé des lignes directrices de la société pour l’investissement durable.
• Les gestionnaires sont responsables de la veille médiatique, du suivi analytique et du dialogue avec les sociétés.

Nous nous engageons en tant que gestionnaire à suivre les six principes des Nations unies concernant les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).”

Principe 1: Prendre en compte les questions ESG dans les processus de décision en matière d’investissement

Principe 2: Prendre en compte les questions ESG dans les politiques et pratiques d’actionnaires

Principe 3: Demander aux sociétés dans lesquelles ils investissent de publier des rapports sur leurs pratiques ESG.

Principe 4: Favoriser l’acceptation et l’application des PRI auprès des gestionnaires d’actifs

Principe 5: Travailler en partenariat avec les acteurs du secteur financier qui se sont engagés à respecter les PRI pour améliorer leur efficacité

Principe 6: Rendre compte des activités et des progrès dans l’application des PRI

Global Compact

Droits de l’homme
1. Les entreprises se doivent de soutenir et respecter la protection des droits humains internationaux et
2. Veiller à ne pas se faire complices d’atteintes aux droits de l’homme.

Main-d’œuvre
3. Les entreprises sont invitées à maintenir la liberté d’association et la reconnaissance effective du droit de négociation collective ;
4. Élimination de toutes les formes de travail forcé ;
5. Abolition effective du travail des enfants ; et
6. Élimination de la discrimination en matière d’emploi et d’activité professionnelle.

Environnement
7. Les entreprises sont invitées à appliquer le principe de précaution en matière de risques environnementaux ;
8. prendre des initiative pour promouvoir une plus grande responsabilité environnementale ; et
9. encourager le développement et la diffusion de techniques respectueuses de l’environnement.

Lutte contre la corruption
10. L’entreprise doit agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l’extorsion de fonds et la corruption.

Rapportering och uppföljning

  • Rapport annuel à l’UNPRI
  •  Publication des participations détenues par les fonds dans les rapports semestriels et annuels.
  • Les participations des fonds et les sociétés sous surveillance sont auscultées et contrôlées deux fois par an par GES international.
  • Toutes les nouvelles décisions d’investissement sont soumises au comité de placement qui est pleinement informé des lignes directrices de la société pour l’investissement durable.
  • Les gestionnaires sont responsables de la veille médiatique, du suivi analytique et du dialogue avec les sociétés.

Nous nous engageons en tant que gestionnaire à suivre les six principes des Nations unies concernant les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).”

Principe 1: Prendre en compte les questions ESG dans les processus de décision en matière d’investissement

Principe 2: Prendre en compte les questions ESG dans les politiques et pratiques d’actionnaires

Principe 3: Demander aux sociétés dans lesquelles ils investissent de publier des rapports sur leurs pratiques ESG.

Principe 4: Favoriser l’acceptation et l’application des PRI auprès des gestionnaires d’actifs

Principe 5: Travailler en partenariat avec les acteurs du secteur financier qui se sont engagés à respecter les PRI pour améliorer leur efficacité

Principe 6: Rendre compte des activités et des progrès dans l’application des PRI

Global Compact

Droits de l’homme
1. Les entreprises se doivent de soutenir et respecter la protection des droits humains internationaux et
2. Veiller à ne pas se faire complices d’atteintes aux droits de l’homme.

Main-d’œuvre
3. Les entreprises sont invitées à maintenir la liberté d’association et la reconnaissance effective du droit de négociation collective ;
4. Élimination de toutes les formes de travail forcé ;
5. Abolition effective du travail des enfants ; et
6. Élimination de la discrimination en matière d’emploi et d’activité professionnelle.

Environnement
7. Les entreprises sont invitées à appliquer le principe de précaution en matière de risques environnementaux ;
8. prendre des initiative pour promouvoir une plus grande responsabilité environnementale ; et
9. encourager le développement et la diffusion de techniques respectueuses de l’environnement.

Lutte contre la corruption
10. L’entreprise doit agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l’extorsion de fonds et la corruption.